Paysagiste Comestible
bando2

Potager urbain : le goût de voir ses fruits et ses légumes pousser, même en ville !

Un article à retrouver sur FRANCE TV REGION 

BRETAGNE

Potager urbain : le goû t de voir ses fruits et ses légumes pousser, même en ville !

Des exemples de potager urbains préparés par Anne / © DR PARTAGES

Anne Vallée propose l'installation de potagers urbains en Bretagne et en Pays-de-la-Loire. Avec le confinement, elle adapte sa manière de travailler et lance notamment des formations en ligne, pour tout savoir sur les boutures, les nuisibles ou encore l'irrigation.

Par Emilie ColinPublié le 05/05/2020 à 09:36 Mis à jour le 05/05/2020 à 12:59

Des potagers surelevés, de 30 à 80 centimètres, avec des couches en matières organiques, "en lasagnes". Sur des balcons ou directement en terre, les potagers urbains d'Anne
Vallée permettent de se familiariser avec les légumes et leur plantation. "Il y a plein de gens qui rêvent d'un potager. Mais ce n'est pas si facile de faire pousser des choses" remarque-t- elle. Anne s'est installée dans la zone de Cap Malo, à côté de Rennes, où elle dispose d'un entrepôt et où elle travaille avec un salarié formé en horticulture. Des potagers urbains et des formats différents selon l'environnement où ils doivent s'implanter / © DR

Elle propose un produit clé en main : le potager, avec les plants adaptés à la saison. "Je travaille avec des horticulteurs locaux, et un pépiniériste spécialisé dans les légumes rares et aromates." Elle construit aussi le bardage, disponible en plusieurs matières, à envisager "par rapport à l'endroit où le potager sera installé". C'est Anne qui se charge de sa mise en place, après étude du territoire choisi. Elle dispense ensuite des conseils, vient changer les plants quand il le faut, selon la formule d'accompagnement demandée par ses clients.

Le potager permet de se réapproprier les saisons, les goûts, de réfléchir à sa consommation. Il y a aussi la notion de produire soi-même, faire et obtenir.

Séverine habite à proximité de Rennes. Elle a fait appel à Anne et va bientôt pouvoir profiter de son potager dans son jardin. "Je trouve ça génial, que dans un petit espace, on puisse produire énormément." Pour elle ce genre de prestation est dans l'air du temps. "J'ai toujours rêvé d'en avoir un mais je n'ai pas le temps. Cela demande des compétences, que je n'ai pas. J'avais déjà réfléchi à déléguer, à solliciter un jardinier par exemple pour retourner ma terre." confie cette auto-entrepreneure qui travaille à domicile, tout en assurant son rôle de maman. Elle n'exclut pas de se former plus tard et de s'en occuper elle-même.

Le potager urbain ambitionne de toucher les particuliers, les entreprises ou encore des Ehpad. Dans les deux derniers cas de figure, il devient un prétexte de cohésion sociale, un moyen de rompre l'isolement et de pratiquer une activité physique douce.

Des formations en ligne

Anne a démarré début mars. Le confinement est venu perturber ses plans. Elle doit désormais revoir sa manière de travailler. "Pour la mise en place des potagers, j'interviens à domicile, dans les jardins ou autre en prenant rendez-vous. Je fais en sorte de ne croiser personne, le temps où je suis sur place."

Elle va aussi proposer des cours, en vidéo et en ligne, sur plusieurs thématiques, comme le compost, le semis.

Planning des ateliers d'Anne Vallée :

Voici le planning des ateliers à venir : les sessions durent 1 h avec 45 minutes d'animation suivies de 15 minutes questions / réponses. Le tarif est de 8 €

Bouture du printemps 14/05/2020 et 28/05/2020. Objectifs : apprendre le principe du bouturage.

Hôtel à insectes 20/05/2020 et 04/06/2020. Objectifs : favoriser la biodiversité dans son jardin et potager.

Taille des aromates 11/06/2010 et 25/06/2020. Objectifs : optimiser la durée de vie et la culture des aromates

Taille des tomates, aubergines,courgettes 18/06/2020 - 02/07/2020. Objectifs : entretien et allonger la période de culture

Lutte biologique des nuisibles 09/07/2020 - 23/07/2020. Objectifs : identifier les différents types de nuisibles et maladies

Irrigation 16/07/2020 - 30/07/2020. Objectifs : optimiser la consommation d’eau, adapter son arrosage